Les Libéraux refusent d'aider les victimes du passé

on octobre 20, 2017

Les délais actuels sont injustes et représentent un frein à la dénonciation pour les victimes du passé. Il faut leur donner un coup de main et abolir les délais de prescription, pour qu’elles puissent choisir librement de poursuivre ou non leurs agresseurs. Posons ce geste pour toutes les victimes du passé qui ont le courage de briser le silence.