juin 27, 2016

Cynique face à la politique? Vous n’êtes probablement pas seul. C’est pourquoi ma formation politique travaille sur trois propositions afin de changer les choses. L’objectif? Modifier vos perceptions et vous redonner confiance en vos élus.

1. Changer le mode de scrutin

Dans sa forme actuelle, le mode de scrutin engendre des déséquilibres. Un exemple? En 2014, les Libéraux ont obtenu 56% des sièges à l’Assemblée nationale. Ils n’avaient pourtant récolté que 42% des votes. Adéquat, selon vous?

2. Réformer la période des questions

Plutôt mal perçue par la population, la période de questions est souvent un temps d’échanges creux : plusieurs ministres évitent de répondre aux questions, ce qui laisse les citoyens – et souvent les autres élus! – sur leur faim. Il serait pertinent de revoir cette façon de faire et j’ai plusieurs idées en tête.

3. Obliger le gouvernement à étudier tous les projets de loi

Actuellement, le gouvernement peut rejeter un projet de loi sans même l’avoir étudié. S’il devait au moins examiner le projet, on favoriserait ainsi une plus grande collaboration entre les partis. Voilà qui aurait une influence positive sur la perception des citoyens : des politiciens qui travaillent ensemble pour le Québec.

Il est possible de changer certaines façons de faire. Espérons que le gouvernement actuel ait la volonté de s’attaquer à cette réalité dès la prochaine session.