Votre voix

on août 02, 2017

Contrairement à ce que plusieurs croient, il n’y a pas qu’aux élections où il vous est possible de faire entendre votre voix. Voici trois autres façons de faire valoir votre opinion auprès du gouvernement.

Signer une pétition

Tout citoyen est en droit de déposer une pétition à l’Assemblée nationale par le biais de son député. Le gouvernement a d’ailleurs le devoir d’y répondre dans les 30 jours qui suivent son dépôt en chambre. J’ai moi-même présenté à plusieurs reprises des pétitions signées par des gens de la circonscription depuis mon entrée en poste. Comment faire? Visitez le site de l’Assemblée nationale sous l’onglet « Exprimez votre opinion! ».

Commenter un sujet à l’étude

Qu’il s’agisse de projets de loi ou de consultations publiques, à toutes ces occasions, l’Assemblée vous donne la chance de vous exprimer via son site internet. Et tous les avis formulés doivent être étudiés par les élus qui siègent aux différentes commissions parlementaires. Un sujet vous interpelle particulièrement? Faites-vous entendre!

Interpeller son député

Peu importe l’allégeance politique, votre député est votre représentant à l’Assemblée nationale. Il vous est possible de prendre rendez-vous et d’aller rencontrer un attaché – ou le député en personne – pour le mettre au courant d’une situation que vous trouvez injuste ou pour lui faire part de votre avis sur un sujet particulier. Des semaines de travail en circonscription sont même prévues au calendrier de l’Assemblée pour permettre aux élus de passer plus de temps auprès des citoyens de leurs comtés. De mon côté, je m’assure également que tous les courriels envoyés à mon attention sont lus. N’hésitez pas à m’écrire: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..